Spirit of Camelia

Divers sujets de discussions, livres, manga, films, cuisines...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE CLEZIO J.M.G. - Ritournelle de la faim

Aller en bas 
AuteurMessage
Eidôlon
Spirit of Camelia
Spirit of Camelia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 310
Age : 35
Localisation : dans une tasse de thé
Emploi : apprenti architecte
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: LE CLEZIO J.M.G. - Ritournelle de la faim   Mar 17 Mar - 0:08

J.M.G. Le Clézio, Ritournelle de la faim, éditions Gallimard, Paris, 2008.

Roman francophone, publication brochée, 14x20,5cm, 207 pages.

Ritournelle de la faim raconte l'enfance, puis l'adolescence d'une mère, en effet son fils joue les narrateurs se remémorant les souvenirs de cette période douloureuse qui débuta avec les incertitudes de l'Entre Deux Guerres et se termina avec les atrocités de la Seconde Guerre Mondiale.
Ethel était la fille d'un immigrant mauricien, avocat au barreau de Paris, qui avait bien réussi sa vie. Son enfance fut des plus heureuse et insouciante, si ce n'était les disputes incessantes de ses parents. Mais, Ethel apprit vite à prendre garde aux apparences et faux semblants, auprès de son grand oncle maternel qu'elle appréciait tant et de sa chère amie, fille d'aristocrates russes désargentés réfugiés en France. Elle avait tout mais ce n'était qu'éphémère.
Le père d'Ethel était le pire de gestionnaire, crédule, il fit de mauvais placements. Et il fut trop tard, lorsqu'Ethel, devenue adulte, essaya de sauver les miettes de la fortune familiale. Bien trop tard, la guerre éclata, les allemands entrèrent à Paris, il fallait fuir, fuir à l'autre bout de la France, sur la Côte d'Azur.

Vous avez sans doute remarqué que je ne parle pas de cette faim. Il n'est pas utile de la mentionner. Elle est comme omniprésente, une sensation tenace dont l'on ne peut pas se détacher. Le Clézio, en quelques lignes, nous la transpose au Boléro de Ravel.
"Le Boléro n'est pas une pièce musical comme les autres. Il est une prophétie. Il raconte l'histoire d'une colère, d'une faim. Quand il s'achève dans la violence, le silence qui s'ensuit est terrible pour les survivants étourdis."
Les mouvements de ce ballet résume à lui seul la vie d'Ethel, il suffit pour comprendre l'essence de ce livre.

A cette lecture, j'ai été quelque peu troublé par la ressemblance de cette portion de vie d'Ethel avec celle de ma propre grand-mère : sans doute, de nombreuses familles possèdent ces mêmes souvenirs de la guerre. Mais malgré ce sentiment, le narrateur nous transporte auprès de cette jeune femme qui, dans l'adversité, garde toujours la tête haute, allant de l'avant. Mêmes regrets, mêmes perspectives, une page est tournée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritofcamelia.niceboard.com
 
LE CLEZIO J.M.G. - Ritournelle de la faim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la ritournelle
» LE CLEZIO J.M.G.
» S.A.L Nimüe " Ritournel et l'Oiseau " - ***TERMINE***
» Désert de Le Clézio
» Dessins Illuvivius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit of Camelia :: Lecture :: Littérature :: Romans et Nouvelles-
Sauter vers: